Facebook gratuit en Côte d’Ivoire avec Free Basics et MTN

Certains ont dû sûrement le remarquer, surtout les abonnés MTN CI. L’accès à Facebook et Messenger est en partie gratuit via cet opérateur mobile.

Cette gratuité s’inscrit dans le cadre du projet Internet.org initié par le premier réseau social au monde depuis Août 2013.

Internet.org ou connecter le monde

Mark Zuckerberg nourrit depuis toujours le désir de connecter le monde. Le fondateur du réseau social le plus populaire au monde avec aujourd’hui plus d’un milliard d’utilisateurs actifs, a donc déclaré le 20 août 2013 que “la connectivité était un droit de l’Homme“. C’est ainsi que débuta le projet Internet.org.

Pour faire simple, Internet.org prévoit par le biais de partenariats, de faciliter l’accès à une sélection de services internet dans les pays en développement et aussi dans les pays souffrant d’une “fracture numérique“. Mais ce projet est avant tout un moyen d’augmenter le nombre d’utilisateurs de Facebook.

De facto, certains services sont offerts gratuitement aux personnes connectées via les réseaux d’opérateurs partenaires. Internet.org devenu Free Basics en 2015 (Free = gratuit et Basics = les bases comme pour servir le minimum gratis) donne déjà l’accès à des services de base comme AccuWeatherFacebookGoogle SearchMessenger, Wikipedia dans des pays comme le Ghana, le Niger, le Kenya, la Zambie, le Bénin, l’Inde ou encore les Philipines.

Free Basics est disponible aussi chez MTN CI

J’ai constaté il y a quelques jours que la nouvelle mise à jour de l’application Facebook pour Android (la version 133.0.0.19.83) intégrait Free Basics par défaut. J’avais remarqué une petite barre violette qui indiquait “Passer en mode gratuit” dans l’application.

En effet les abonnés du réseau MTN en Côte d’Ivoire bénéficient désormais de cet avantage: pouvoir accéder à Internet sans frais et sans conditions. Il faut juste avoir un smartphone compatible EDGE ou 3G au minimum. L’offre de Free Basics, bien inintéressante n’est pas full options. Etant donné la gratuité de l’offre, certaines options restes inaccessibles aux utilisateurs. Rappelez-vous, Free Basics est surtout destinés au pays souffrant de fracture numérique. Le trafic de données est donc limité. C’est vraiment le strict minimum que vous envoyez et que vous recevez en termes de données. Le multimédia est exclu de l’offre et il ne faut pas espérer l’utiliser pour visionner des vidéos sur YouTube.

Le catalogue de sites/services disponibles reste cependant interessant. Je pourrais citer la base AccuWeatherFacebookGoogle SearchMessenger, et y ajouter quelques références en plus telles que Wikihow, AfrikMag ou BBC Afrique. Vous pourrez accéder aux services cités ci-dessus via l’application Free Basics pour Android qu’il est possible de télécharger gratuitement sur Google Play

La controverse sur Free Basics

Quand le plus grand réseau social au monde décide de donner un accès gratuit à internet, mais surtout à sa plateforme, cela pourrait nous faire penser à un programme d’espionnage grandeur nature. En effet depuis le scandale de Prism dévoilé par Edward Snowden dans lequel Google et Facebook ont été cités, beaucoup de personnes sont plus vigilante quant au partage et à la confidentialité de leurs données sur Internet.

De nombreux activistes sensibilisent quant aux risques encourus si nos données sont partagées gratuitement en ligne. Mais ce message n’est pas encore entendu sous nos cieux, à cause de la fracture numérique (j’aime bien ce terme).

Chacun se fera son opinion, utilisera ou pas Free Basics. Mais peu importe si l’objectif de Facebook, celui de connecter le monde, est un projet sain (ou pas). Une chose est sûre, c’est que ce projet ambitieux est plutôt bien parti pour être un indispensable dans les pays en voie de développement.

En savoir plus

Le site Technokrate est aussi disponible gratuitement sur Free Basics. Avec MTN Côte-d’Ivoire il n’est désormais plus nécessaire de souscrire à une offre data pour accéder au site. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *